top of page

Le voyage de la petite âme Huna.

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023


Suivez l'aventure de notre petite âme volontaire Huna.

Des textes inspirés de la philosophie ancestrale de vie Huna, enseignements du programme "Reliance" que j'ai co-créé, il y a quelques temps, avec deux f'âmes mères-veilleuses, Francyn et Robyn.

Je choisi de vous transmettre ces inspirations issues des 7 préceptes de la philosophie Huna. Préceptes qui nous enseignent un secret, la sagesse de l’art de vivre permettant à un être de se connecter à sa plus grande sagesse intérieure. Cet art de guérison est de nature spirituelle, et suivre ses préceptes permet d’intégrer le corps, l’esprit et l’âme.

Un guide de vie simple et profond pour vivre dans la joie et l'abondance!




Le monde est ce que tu penses qu'il est.

"IKE"

Ike, c’est la Conscience, la Connaissance.

Ce précepte est là pour nous dire que nous créons notre propre expérience de la réalité à travers nos croyances, désirs, attentes, attitudes, peurs, jugements, ressentis ainsi que nos actions et pensées constantes. Cela nous ramène à notre propre Conscience.

Alors de quoi est faite notre réalité ?


Avez-vous déjà eu cette impression d'être décalé, de ne pas savoir ce que vous faites ici, d’avoir l’impression de reproduire ce que vivent vos parents, d'être esclave des attentes que l'extérieur pose sur vous, de manquer de vitalité ? Ou encore, de ne pas être complet, de ne pas vivre votre vie et de vous cantonner au rythme que la société vous impose métro, boulot, dodo ?

La réponse à ces questions nous met face à notre réalité vécue.

Alors, qu’en-est-il de notre réalité perçue ?


Avez-vous déjà vécu cette situation ?

Un ami vous parle d’un objet qu’il a découvert et qu’il adore.

Pour vous, c’est la première fois que vous en entendez parler, que vous le voyez.

Mais, depuis cet instant, cet objet, vous le rencontrez souvent, on vous en parle, il est dans les vitrines, dans les magazines, à la radio, etc…

Nous avons tous déjà vécu cela, non ?

Et bien que c’est-il passé ? Alors que cet objet a toujours existé, il se manifeste dans votre vie maintenant. Et bien, vous en avez simplement pris conscience. Il est entré dans votre réalité et vous pouvez désormais le percevoir dans votre vie..

Comprenez-vous ?


Alors, qu’est-ce que la réalité ? Comment nous la créons et sur quoi est-elle basée ?

Pouvons-nous la modifier ?

Nous allons tenter ici, à travers l’histoire de notre petite âme volontaire, celle qui parcourt les univers à travers les âges, de vous amener une compréhension de comment nous créons notre réalité et quels sont les moyens pour la mettre au diapason de notre véritable dimension intérieure.


Les sages ont cette idée que notre expérience est déterminée par notre foi ou notre confiance, par ce que nous croyons. L'expérience est ce qui nous amène à la connaissance.

Si nous ne faisons pas l'expérience d’une situation, d’un sentiment, d’une émotion, alors nous ne pouvons pas en prendre conscience et de fait, cet élément ne peut devenir réel.


Mais suivons notre petite âme volontaire, appelons-la Huna.

Alors qu’elle traverse les incarnations, les expériences depuis l’origine des temps, Huna se retrouve devant un énième choix de vie, de mission.

Son objectif est de toujours plus grandir en Conscience, afin de remonter à la fréquence de sa Source originelle, l’aboutissement de son voyage.

Pour déterminer son expérience sur Terre, notre petite âme volontaire va créer son code astral. L’ensemble de toutes les informations dont elle a besoin pour descendre dans les plans de la matière et vivre sa mission de vie.

Partant de son niveau vibratoire de Conscience, des mémoires engrammées à travers le temps, de ses apprentissages et de leur intégration, Huna définit la fréquence de la lumière spécifique à ce code astral dont les composantes sont :

  • sa date et son heure de naissance pour bénéficier des influences planétaires qui lui donnent des forces et des faiblesses nécessaires à sa mission

  • son prénom, car c'est un nombre de vibrations par seconde, donc une information, qui lui sera répétée encore et encore

  • le genre, féminin, masculin, les deux...

  • l'époque, car elle sait qu’elle ne peut vivre les mêmes expériences au XXIème siècle qu’au Moyen-Age

  • le pays

  • ses parents et donc sa famille, comprenant toutes les mémoires transgénérationnelles

  • ses sœurs et frères, et aussi ses enfants, des contrats d'âmes qui s'établissent bien avant sa descente sur Terre, où l’on retrouve aussi les amis, les amants

  • la couleur des yeux, des cheveux, de la peau, etc….

  • et d’autres informations encore qui vont contribuer à son choix d'expérience


C’est alors que 9 mois après la conception et le choix de son code astral, notre petite âme volontaire descend les plans de la matière pour prendre forme. Arrivée tout près de sa mère humaine, alors qu’elle ne peut intégrer la chair directement, Huna tourne autour de sa maman pendant 3 mois pour s’adapter à cette nouvelle dimension, à ce nouvel environnement, aux présences qui l’attendent. Vers 4 mois de grossesse, elle commence à mettre sa fréquence dans ce tout petit organisme, le fœtus. Ce fœtus qui ressemble à tous les fœtus humains de la Terre et qui, progressivement, va se transformer pour atteindre la morphologie correspondante à la fréquence vibratoire de Huna.


Alors qu’elle incarne progressivement sa forme, notre petite âme volontaire est en fusion avec le corps émotionnel de la femme qui la porte et va enregistrer dans ses champs d’informations, toutes ces émotions comme un début de réalité.

Est-ce confortable, accueillant, sécurisant ? Oui, ce qui me permet de me sentir en confiance envers cette vie qui se présente à moi, de sentir que je suis bienvenue et de commencer à me construire une base solide, rassurante. Ou bien est-ce stressant, étriqué, sans lien et inconfortable ? Ce qui m'amène à croire que la vie n’est pas souple, peu sécurisante et que je ne suis pas forcément à ma place dans ce monde.


Plus Huna met de son information dans la chair, plus elle passe la porte de l’oubli.

C'est à environ 7 mois de grossesse que l’ensemble de son bagage d’informations, coloré des empreintes génétiques et émotionnelles de ses parents, s’incarne pleinement.

Les mois restants sont alors comme une préparation à la naissance. Un processus d’accouchement que notre petite âme volontaire a aussi choisi car il contribue pour beaucoup à la manière dont elle va intégrer son désir et sa force d’exister. Son courage de saisir ou non la vie !


Et voilà qu’une fois sortie du ventre de sa mère, Huna va absorber, comme dans un état d’hypnose, l’information qu’elle reçoit comme la réalité de tout ce qui constitue la manière dont nous vivons dans ce monde, sur cette planète.

Cette réalité correspond :

  • à son éducation : ce qui est bien ou mal de faire

  • aux croyances des parents, qu’elles soient limitantes ou porteuses

  • aux projections des membres de sa famille sur elle pour la réussite, le confort matériel, les bonnes relations

  • à l’histoire de sa famille, les modèles d’hommes, de femmes, de couples

  • à la gestion des émotions, des ressentis : peut-elle s’exprimer telle qu’elle est ? Est ce bien reçu ou faut-il se taire, montrer bonne figure, être forte et à la hauteur

  • à la manière dont elle arrive à obtenir de la reconnaissance : est ce lorsqu’elle fait ce qu’on lui dit, ou encore, lorsqu' elle reste en retrait dans son coin, ou bien quand elle montre qu’elle peut être aussi performante et forte que son papa ou encore se mettre au service de sa maman qui est stressée, débordée, réactive afin d'éviter le conflit ou le rejet ?

  • au modèle affectif, comment Huna reçoit de l’attention, comment elle sent qu'elle existe

  • aux peurs de son environnement familial : la maladie, la pauvreté, la place sociale, l’image

  • et bien d’autres informations encore…..


Pendant toute cette phase d’absorption, notre petite âme volontaire va engrammer toutes ces informations comme la réalité de la vie et ce n’est que vers l'âge de 7 ans environ, l'âge dit de raison, qu’elle va commencer à créer le personnage qu’elle a choisi d’incarner pour sa mission, pour apprendre à se reconnaître, à se mettre en lumière.

Comment ? Et bien c’est l'âge où Huna va peser le pour et le contre entre son ressenti profond et ce qu’on lui a dit qu’il fallait qu’elle soit dans la vie. C’est la balance entre le cœur et la raison.


Si le “ce que je pense qu’il faut que je sois” est lié à la peur, au danger, à l'incapacité, alors notre petite âme volontaire va mettre de côté ce qu'elle ressent, ce qu’elle est, son intuition pour ne laisser place qu'au raisonnement, à tout ce qui va lui permettre de faire l'expérience de ce qu’elle a choisi de personnifier.

C’est alors que le mental inférieur, siège de ce raisonnement, analyste permanent de l'expérience terrestre, va commencer à se construire et devenir la petite voix du personnage que Huna a choisi d’incarner pour mieux se rencontrer.


La structure du personnage d’incarnation va se créer jusqu'à l'âge de 14 ans environ. Entre les croyances, les interprétations, les premiers moments où notre petite âme volontaire va réaliser que c’est différent dans le foyer des autres, que ce qu’on lui a dit dans l’enfance n’est pas forcément vrai, que ce qu’elle a vécu avec son papa n’est pas pareil pour tout le monde, que la vie n’est pas celle qu’elle croyait et donc que ses parents lui auraient mentis ??


C’est alors qu'à l'adolescence, et ce jusqu'à l'âge de jeune adulte, vers 21 ans, Huna traverse la phase de reprise de son pouvoir face à toutes ces réalités erronées. Le besoin de vivre comme elle le sent, de faire ses propres expériences guidées par son senti, et non comme on lui a dit que cela devrait être, de s’affirmer, de se prouver qu’elle a raison et de connecter à sa propre capacité d'être et percevoir comment elle peut prendre le contrôle de sa vie et acquérir des outils pour la construire telle qu’elle l’entend.

Cependant, les informations absorbées jusqu'à l'âge de 7 ans restent dans le subconscient et créent la base sur laquelle notre petite âme volontaire a choisi de se poser.


La Conscience finit de se structurer à l'âge de 21 ans, ainsi Huna va pouvoir faire l'expérience de toutes les informations qu’elle aura intégré et interprété.

Nous le savons, c’est l'expérience qui nous permet de grandir en conscience, de découvrir, acquérir, transcender, dépasser tout ce que l'âme a choisi d’explorer pour se forger la racine sur laquelle elle va pouvoir réaliser sa Mission. Car notre petite âme volontaire sait bien que les leçons tirées de son expérience dans la matière constituent les forces, les compréhensions, les outils, les prises de conscience qui vont lui permettre d’atteindre sa véritable destinée.

Selon l'époque et le pays déterminés, ce que Huna a choisit d’accomplir, qui pourrait de nos jours être un artisan, un professeur, un médecin sans frontière, un archéologue, un guide spirituel, un fermier ou autre, va se concrétiser grâce à l’appropriation de son expérience qui va lui donner le pouvoir de réaliser ce pourquoi elle est là, car une fois intégré son rôle pour participer au jeu de la vie, elle pourra enfin vivre sa réalité d'âme. C’est alors que se manifestent les sentiments d’accomplissement, d’alignement, de sérénité, de fluidité, de synchronicité, de gratitude, de pouvoir d'Être et tout ce qui permet de se sentir à sa juste place dans ce monde.


France Bouvrande


Note : si vous souhaitez partager ces textes, merci d'indiquer le nom de l'auteur par respect pour la création et la connexion. Merci....

65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page